Champion de France 2008

Parthierry

Champion de France 2008

National 2.

Château Morange est devenu pour la première fois pour un club réunionnais Champion de France de N2.

Après avoir battu le favori HAZEBROUCK la veille, avec beaucoup de courage et de combativité, les verts sont venus à bout de l’Etoile de GONDEAU, sur le score de 26-25.

Un début de match difficile, pour les Dionysiens qui sont rapidement menés par l’étoile de GONDEAU 3-6. L’artilleur maison LATCHIMY est pris en individuelle stricte, et les verts ont du mal à emballer le match. A la faveur d’une supériorité numérique, Château refait surface  6-7 et égalise ensuite par COINDEVEL à la 12ème minute. Mais coup dur ensuite pour les Réunionnais, qui perdent leur gardien titulaire DINCHER crédité d’un excellent tournoi,  sur blessure. Le jeune RAMASSAMY prend de fort belle manière la relève par un superbe arrêt reflexe. « Speedy » PAJANIANDY donne une légère avance à son équipe 10-7. Mais les Martiniquais s’accrochent er recollent au score à la mi-temps, 13-13.

En seconde période, Château Morange reprend les commandes de la rencontre, suite à un magnifique chabala de DAMOUR, 16-14.  Mais la puissance physique de l’Etoile de GONDEAU,  lui permet de rester au contact 16-16. la fatigue se fait ensuite sentir des deux côté, les attaques sont moins précises. A ce jeu là, Château Morange va  procéder par montée de balles rapides ou contre–attaque direct. A ce petit jeu COINDEVEL, CLAIRE et PANJANIANDY  se régalent. Servantes sur un magnifique passe et va d’école enfonce le clou 25-21. Il reste  sept minutes, les Réunionnais ont les ballons pour terminer le travail comme il faut mais balbutient au moment du dernier geste. PAYET et PAJANIANDY mettent leurs tirs sur le poteau. Le public antillais pousse ses joueurs qui reviennent à 25-24 à la 57ème. Un temps mort et Château Morange revient dans la partie, comme un symbole SERVANTES qui met fin à sa carrière, marque le but de la délivrance 26-24. Malgré un dernier but de l’Etoile de GONDEAU, la sirène retentit et Château Morange marque de son empreinte, l’histoire du handball réunionnais.

Double historique pour la REUNION, car  le Saint-Pierre HBC de Leïla LEJEUNE  a battu la Guadeloupe 34-28 à Vannes, et devient Champion de France de N1 pour la première fois de leur histoire

Fiche Technique:
CHÂTEAU MORANGE – Etoile de Gondeau: 26-25 (13-13). 500 spectateurs.
Château Morange: DINCHER 5 arrêts – RAMASSAMY 10 arrêts – MANCEL 2/2 –  LATCHIMY 1/5 – CAFANE – CLAIRE 1/3  –  PAYET 1/4 –  COINDEVEL 7/11 – SERVANTES 6/6 –  LAZARRE –  PAJANIANDY 5/7- DAMOUR 3/5.

Source : handzone

À propos de l’auteur

thierry editor

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

Afin de vous offrir un service optimal et des contenus personnalisés, veuillez accepter l'installation des cookies. Mentions légales

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer